Réussir votre isolation

Déperditions d’énergie, pénétration du froid hivernal ou de la chaleur estivale, fuite massive des calories produites par le chauffage ou la climatisation, nuisances sonores … : voici la liste non exhaustive des problèmes que pose un bâtiment non isolé ou mal isolé.

Ces dysfonctionnements sont liés à la capacité des parois du bâtiment (murs, sols, combles, toiture, fenêtres, …) à conduire la chaleur, le froid, les ondes sonores, à leur perméabilité l’air. Il en résulte de cette perméabilité à l’air des échanges thermiques préjudiciables au confort de l’habitat.

La solution réside donc dans l’isolation thermique et phonique du bâtiment, qui consiste à renforcer le pouvoir isolant des parois du bâtiment et à le rendre étanche à l’air tout en lui assurant une ventilation optimisée.

1. Isoler les parois

Les parois d’un bâtiment non isolé laissent passer le froid, la chaleur, mais également le bruit. Elles comptent pour la majorité des déperditions thermiques du bâtiment. La pose de matériaux isolants à forte résistance thermique assure au bâtiment une protection efficace contre les échanges thermiques et les intrusions sonores

2. Étancher le bâtiment à l’air

Étancher un bâtiment signifie éliminer toutes les infiltrations et les fuites d’air parasites. La réalisation d’une bonne étanchéité à l’air, combinée à un système de ventilation performant, favorise la maîtrise des flux d’air à l’intérieur du bâtiment et en garantit la qualité.

Besoin d'assistance ou de conseils ?

Allô URSA vous répond du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00