URSAProduitsURSA SECO

URSA SECO

La gamme polyvalente d’étanchéité à l’air simple et durable

La gamme URSA SECO est une réponse simple et efficace aux exigences de la RT 2012 permettant de créer une enveloppe étanche à l’air, résistante et durable.

Ursa seco adhésif universel

Adhésif Universel

Recouvrement des lés de la membrane ou du ModuloVap et traitement des [...]
DÉCOUVRIR
URSA seco modulovap

ModuloVap

Membrane d'étanchéité à l’air à valeur Sd variable. MODULOVAP URSA SECO [...]
DÉCOUVRIR

Membrane

Membrane étanche à l'air à valeur Sd fixe. Voici une membrane [...]
DÉCOUVRIR
Ursa seco suspente

Suspente

Système de suspente créant l’espace utile au passage des gaines électriques [...]
DÉCOUVRIR
Ursa seco adhésif lés les

Adhésif Lés

Adhésif pour raccord entre lés de membrane URSA SECO. Conçu pour le [...]
DÉCOUVRIR
Ursa seco adhésif double face

Adhésif Double Face

Fixation de la membrane du ModuloVap sur les fourrures avant pose des [...]
DÉCOUVRIR

Les points forts

  • Icon Facilité de pose Facilité de pose
  • Icon Sureté Sureté
URSA réussir isolation infiltration

Plus de performance, moins de consommation d’énergie.

La maison doit être la plus étanche à l’air possible pour garantir le bon fonctionnement de la ventilation, le rendement des équipements de récupération de chaleur et pour éviter les points de condensation.

Supprimer les ponts thermiques et contrôler les échanges d’air.

Il faut supprimer tous les ponts thermiques, lieux d’échanges caloriques entre l’extérieur et l’intérieur, et donc de déperdition énergétique. Il est parailleurs indispensable de compléter l’isolation à l’air au moyen d’une ventilation mécanique contrôlée “double fl ux”(VMC), qui doit assurer une ventilation maîtrisée du bâtiment.

Réduire la consommation énergétique des bâtiments à 50 kW Ep/m2 an.

Depuis le 1er janvier 2013, la consommation énergétique des logements neufs doit être inférieure à 50 kW Ep/m2 an (en moyenne). Pour atteindre ce niveau de performance, il est impératif que la construction soit parfaitement isolée, de façon continue et qu’aucune circulation d’air, cause de déperdition de chaleur, n’existe. On estime en effet à environ 15 % (et même plus dans certains cas) les pertes de calories dues aux fuites dans les enveloppes des constructions. Certains points sont particulièrement impactants comme les passages de gaines (câbles, tuyaux, pourtours de menuiseries, etc.).

URSA grenelle environnement

L'étanchéité à l'air au coeur des enjeux de la RT 2012

coupe ursa seco

Pol t’aide à trouver les distributeurs
URSA les plus proches de chez toi

venenatis in vulputate, id venenatis, justo mattis accumsan ante. elit.